La rhubarbe ? Elle se prépare aussi salée

Publié le 07 Mai 2014 | Mis à jour le 07 Mai 2014
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Sortez des sentiers battus de la compote de rhubarbe.

Elle se cuisine aussi dans le registre salé. Et elle peut tout accompagner : viandes blanches, volailles, poissons. 

PUB

Préparez vos tiges de rhubarbe comme je vous le recommandais hier : épluchage, tronçonnage et pochage pour éliminer son acidité.

Mettez vos tronçons de rhubarbe pochés dans un plat. Arrosez-les d’huile d’olive et laissez mariner pendant 30 à 40 minutes.

PUB
PUB

Ensuite, vous avez le choix de :

  • Les faire sauter dans une poêle pendant 10 minutes.
  • Les mettre dans un plat et les cuire sous le gril, pas trop fort, en les retournant plusieurs fois.
  • Les ajouter dans le plat de cuisson d’un poulet rôti, 15 minutes environ avant la fin de la cuisson de la bestiole. Ca marche très bien aussi avec un rôti de veau ou de porc. Ou encore un canard.
  • Les mixer en coulis. Celui-ci pourra napper un filet de poisson poêlé ou cuit à la vapeur, un magret de canard. Si vous le trouvez trop acide, adoucissez-le avec une cuillerée à café de miel. Vous pouvez aussi le relever avec un peu de gingembre frais râpé : c’est délicieux.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés