Ressuscitation du cabillaud

Publié le 12 Octobre 2011 | Mis à jour le 12 Octobre 2011
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

Beaucoup trop pêché depuis des décennies, le cabillaud était un poisson en voie de disparition. L'alerte fut donnée dès 1990, les pêcheurs et les scientifiques constatant le diminution des stocks de ce poisson très consommé.

En Norvège, des mesures furent alors prises instaurant de stricts quotas de pêche définisssant les quantités et les tailles des poissons capturés.

PUB
PUB

Les pêcheurs sont surveillés par des garde-côtes qui contrôlent la taille des mailles des filets et celles des poissons pêchés. Ils font aussi la chasse à la pêche illégale.

Du coup, la population des cabillauds a augmenté dans la mer des Barents et ce cabillaud de l'Arctique est labellisé "Pêche durable".

On attend maintenant que la Commission Européenne prenne les mêmes mesures pour la pêche dans les autres mers, celles du Nord, d'Irlande, de l'ouest de l'Écosse et dans l'Atlantique. Elles ont été proposées le 27 septembre dernier. Souhaitons qu'elles soient rapidement appliquées.

En attendant, achetez plutôt du Cabillaud de Norvège labellisé "P êche durable".

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés