Repérez les 7 signes annonciateurs de la dépression, et réagissez !

© Istock

La dépression est une véritable maladie qui altère fortement la qualité de vie. La question est de savoir s'il existe des signes avant-coureurs de la dépression que l'on peut repérer afin de mettre en place des mesures préventives, avant que la dépression ne s'installe vraiment.

Publicité

Objectif : enrayer l'installation d'une dépression

La dépression s'installe progressivement et il est possible de repérer ses premiers symptômes. Les signes précurseurs de la dépression débutent généralement 3 à 6 semaines avant de se transformer en véritable dépression.

Les 7 symptômes annonciateurs de la dépression

- Insomnie : avec typiquement un réveil précoce vers les 4 heures du matin. Sinon, le sommeil est fragmenté et non récupérateur.

Publicité
Publicité

- Baisse de libido : espacement des rapports sexuels, lesquels deviennent anxiogènes. Difficultés d'en parler et attribution à la fatigue.

- Manque de tonus : manque de vigueur compensé par une hyperactivité fébrile, c'est-à-dire que le sujet se force à tout entreprendre, sans rien mener à terme.

- Troubles du caractère : impulsivité et irritabilité qui, d'ailleurs, culpabilisent le sujet. Intolérance et colère disproportionnées pour les petits tracas du quotidien.

- Anomalies sensorielles : intolérance au bruit pour des niveaux auparavant bien supportés. Baisse du goût également, attribuée à tort à un manque d'appétit.

- Changement de comportement : le changement est perçu par l'entourage, ce qui majore l'anxiété du sujet, lequel n'a plus l'impression d'être le même. L'angoisse perçue augmente sa consommation d'alcool, l'enfermant dans un cercle vicieux.

- Somatisations : la souffrance, peu exprimée verbalement, passe par le corps : maux de tête, troubles digestifs, fatigue, etc.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 08 Mars 2010 : 01h00
Source : Dr Dominique Barbier, " La dépression ", Editions Odile Jacob.