Régime anti-cholestérol : des recettes de poisson

© Istock
Lorsqu’il devient nécessaire de suivre un régime hypocholestérolémiant, on ne sait pas toujours quels aliments contre le cholestérol consommer. Si on sait qu’il faut limiter la consommation de graisses, les choses ne sont pas aussi simples puisqu’il faut en parallèle privilégier les poissons gras. Quelles recettes anti-cholestérol à base de poisson sont-elles conseillées ?
PUB

Les poissons gras à privilégier

En cas d’excès de cholestérol, il faut limiter la consommation de graisses saturées. Ce sont les graisses animales essentiellement présentes dans la viande rouge et les abats, mais aussi le jaune d’œuf, le beurre, le lait entier ou encore les produits industriels. En revanche, il n’y a pas de restrictions concernant les poissons gras qui sont riches en oméga-3 (acides gras mono-insaturés et polyinsaturés), au même titre que certaines huiles végétales ou les fruits secs à coque. Les poissons gras qu’il est possible de manger sont, pour les plus courants, les anchois, les sardines, le saumon, la truite saumonée (au four), le thon ou le hareng. C’est également le cas du maquereau, de l’anguille, du flétan, du rouget, du turbot ou encore de la lotte. En ce qui concerne la cuisson de ces poissons, il faudra privilégier une cuisson en papillotes qui limitera l’utilisation des graisses. Par ailleurs, pour rééquilibrer son taux de cholestérol, il faut consommer du poisson deux à trois fois par semaine.

PUB
PUB

Recettes anti-cholestérol à base de truite

Il existe d’innombrables recettes anti-cholestérol à base de poissons gras. Nous vous proposons ici une recette de truite en papillotes agrémentée de légumes qui respecte tous les critères d’un régime hypocholestérolémiant. Rassemblez des tomates cerises, autant de poireaux que de portion de truite (en filets), autant d’échalotes, un citron, une ou deux feuilles de laurier et du papier aluminium. Lavez les légumes et coupez-les finement, sauf les tomates cerises que vous couperez en deux, comme le citron (conservez une moitié pour faire une tranche par personne et pressez l’autre moitié). Dans une poêle antiadhésive, faites revenir tous les légumes et assaisonnez d’une pointe de cannelle, de sel et de poivre. Préchauffez votre four à 180°C et mettez vos légumes cuits au centre de vos feuilles d’aluminium. Placez les filets de truite par-dessus, salez et poivrez à son tour le poisson et rajoutez une tranche de citron ainsi qu’une feuille de laurier. Refermez les papillotes en laissant une petite ouverture et en prenant garde que la feuille d’aluminium n’entre pas en contact avec le poisson, puis versez un peu du jus de citron (voire un peu de vin blanc). Laissez cuire 20 minutes au four.

Cuisiner les poissons gras

Cette recette peut vous servir de base pour cuisiner tous les poissons gras. Il vous suffira de préparer des papillotes dans lesquelles vous placerez le poisson recouvert de la sauce de votre choix à base d’huile d’olive, de jus de citron, etc. Mettez à cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Vous pourrez accompagner votre papillote de légumes peu caloriques tels que des haricots verts, des petits pois, des poireaux ou encore du quinoa.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 09 Novembre 2018 : 18h00