Reconnaître les principaux symptômes grippaux

Publié le 14 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Maladie infectieuse particulièrement redoutée l'hiver, la grippe annonce généralement son arrivée par une fatigue intense. Mais les symptômes grippaux sont nombreux, voici comment les reconnaître et les différencier d'autres maladies plus bénignes comme le rhume.
PUB
© Istock

Les premiers symptômes grippaux : courbatures et fièvre

La maladie se déclare en moyenne dans les deux jours suivant la contamination. Si vous avez été en contact avec une personne malade, il vous faudra donc redoubler de vigilance. Les courbatures sont généralement les premières à faire leur apparition. Le malade souffre alors de douleurs musculaires et articulaires diffuses qui peuvent l'empêcher de se mouvoir comme à son habitude. Celles-ci s'accompagnent généralement de frissons, de maux de tête et d'une fièvre soudaine et brutale qui dépasse les 39 °C.

Différencier les symptômes grippaux d'un rhume

Toux, fatigue, mal de gorge et éternuements sont communs à la grippe comme au rhume. Il est donc possible de confondre les deux maladies. La première étant plus grave que le second, il est important de pouvoir les distinguer. L'un des premiers indices est la rapidité : contrairement à un rhume qui arrive de façon progressive, la grippe se déclare soudainement avec des signes qui deviennent rapidement très intenses. De plus, le rhume ne dure que 4 à 5 jours, bien moins longtemps que la grippe que l'on garde une bonne semaine. Un simple examen clinique effectué par un docteur pourra confirmer ou non vos craintes.

PUB

Les symptômes les plus courants pendant l'état grippal

Une fois la maladie installée, les symptômes grippaux peuvent varier en intensité selon la personne touchée. Toutefois, il est fréquent que la fièvre atteigne 40 °C. La fatigue intense peut entraîner une perte d'appétit, un abattement, voire une somnolence. À cela s'ajoutent le nez qui coule, le mal de gorge avec des difficultés à avaler et à parler, une toux sèche, des brûlures dans le thorax, des maux de tête au niveau du front qui font redouter la lumière, des frissons et parfois l'accélération du rythme cardiaque.

PUB

Les symptômes grippaux plus rares

La grippe est parfois plus difficile à détecter chez certaines personnes, car elle touche des organes par des signes qui peuvent faire penser en premier lieu à d'autres maladies. Ainsi, une grippe peut débuter par des troubles digestifs comme une gastro-entérite. C'est assez fréquent chez les enfants. La maladie peut également se déclarer avec des symptômes proches d'une méningite ou d'une encéphalite. Enfin, la grippe peut provoquer une inflammation de l'enveloppe du cœur, du muscle cardiaque ou des muscles de façon générale chez les personnes fragiles.

Les symptômes grippaux chez l'enfant

La grippe peut se déclarer de façon différente chez un enfant. Ainsi, chez les bébés de moins d'un an, les symptômes peuvent être quasiment absents comme très graves et rapides. Jusqu'à 5 ans, l'enfant malade va se montrer somnolent et souffrir de quelques troubles digestifs. Une fièvre qui semblera au premier abord inoffensive peut également apparaître.

La rédaction vous recommande sur Amazon :