Rapport sexuel et mycose vaginale sont-ils incompatibles ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Juillet 2018 : 09h00
Faire l’amour lorsque l’on a une mycose vaginale, est-ce une bonne idée ? La question mérite d’être posée ! Si dans les faits, cette infection fongique n’est pas contagieuse, elle peut être source d’un grand inconfort.
© Istock
PUB

La mycose, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de l’affection gynécologique la plus fréquente chez les femmes. Elle est causée par un champignon appelé « Candida Albicans ». Si ce dernier est naturellement présent dans la flore vaginale, il arrive parfois - sous l’effet de certains facteurs extérieurs - qu’il prolifère excessivement et déséquilibre l’écosystème fragile en place. C’est ce qu’on appelle la mycose vaginale ! Démangeaisons, pertes abondantes, brûlures mictionnelles ou rougeurs sont les principaux signes de cette infection qui requièrent une consultation médicale et la mise en place d’un traitement antifongique local.

PUB
PUB

Peut-on faire l’amour avec une mycose ?

En général, les gynécologues recommandent plutôt d’attendre la guérison d’une mycose avant d’avoir des rapports sexuels. On peut faire l’amour quand l'on souffre de cette affection, certaines précautions doivent être prises pour éviter l’aggravation des symptômes. Le port d’un préservatif est, en effet, vivement recommandé, car le sperme peut être un facteur aggravant. D’autre part, les démangeaisons et l’inflammation en cours risquent également d’altérer le plaisir sexuel. Si vous n’avez pas la patience d’attendre, pensez à utiliser du lubrifiant pour éviter les frottements excessifs qui pourraient s’avérer douloureux.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Juillet 2018 : 09h00
PUB
PUB
A lire aussi
Les mycoses vaginales en 4 questions/réponsesPublié le 07/04/2015 - 09h54

Entre 10 et 20 % des femmes développent des mycoses vaginales. Ces affections représentent l’un des premiers motifs de consultation en gynécologie. Bénignes, elles nécessitent un traitement simple puis la mise en place de quelques règles d’hygiène pour prévenir les récidives.

Mycose vaginale : les signes qui ne trompent pas !Publié le 28/01/2013 - 10h37

Les mycoses vaginales sont des infections bénignes très fréquentes dues à un champignon, Candida albicans, d’où son autre nom de "candidose" vaginale. Quels sont les signes typiques indiquant une prolifération de ces champignons ? Comment reconnaître une mycose vaginale ?

Pertes vaginales : comment en avoir moins ?Publié le 02/03/2018 - 17h00

Les pertes vaginales sont un mécanisme très important pour garder le vagin en bonne santé. Mais certaines pathologies ou habitudes peuvent conduire à ce que votre corps en sécrète plus. Comment faire pour les réduire ? ...

Plus d'articles