Irritations intimes : que faire ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 22 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 08 Juin 2017 : 10h27

Vous êtes sujettes aux irritations vulvaires et vaginales ? Voici quelques conseils pour diminuer ces désagréments et les prévenir. N'oubliez pas que les muqueuses intimes sont des tissus très fragiles qui réagissent facilement à toutes sortes d'agressions, tant chimiques que mécaniques.

PUB

Quels types de sous-vêtements contre les irritations intimes ?

  • Portez des sous-vêtements en coton (évitez le synthétique et la soie).
  • Changez-en tous les jours.
  • Lavez-les à l'aide d'un savon sans parfum.
  • Et dès que possible, n'en portez pas !
  • Ne portez pas de vêtements trop serrés, lesquels favorisent les frottements et donc les irritations.
PUB
PUB

Quelle hygiène pour prévenir les irritations intimes ?

Une mauvaise hygiène est préjudiciable, mais l'excès d'hygiène aussi.

De même l'emploi de produits inadaptés peut provoquer un déséquilibre de la flore intime à l'origine d'irritations ou d'infections.

  • Ne faites jamais de douche vaginale. Comme les oreilles, le vagin est autonettoyant. On ne doit donc pas chercher à laver l'intérieur du vagin, lequel possède sa propre flore vaginale (composée de levures et bactéries) et son propre pH (lequel a la particularité d'être acide).
  • La toilette intime doit donc être exclusivement externe, et se limiter à la vulve.
  • Réalisez cette toilette sous la douche, idéalement à l'eau pure, ou à l'aide d'un produit spécial hygiène intime dont le pH est acide. Évitez les savons classiques ou antiseptiques.
  • Enfin, réalisez cette toilette avec votre main et évitez le gant de toilette, véritable nid à microbes.
  • Une toilette intime quotidienne est généralement suffisante, voire deux (une le matin et une le soir), mais pas plus.
  • Pendant vos règles, changez régulièrement de protection.
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 22 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 08 Juin 2017 : 10h27
Source : Dr Jean-Marc Bohbot, " Maux d'amour, les maladies sexuellement transmissibles ", Editions Ellebore.
PUB
PUB
A lire aussi
Hygiène intime : ni trop, ni pas assezPublié le 17/07/2006 - 00h00

Longtemps tabou, l'hygiène intime sort de sa réserve et joue la publicité… En moyenne, 75% des femmes souffriront de vaginite au moins une fois au cours de leur vie et 40% d'entre elles en souffriront au moins à quatre reprises. Une hygiène intime rigoureuse est fondamentale pour la santé...

8 trucs à savoir sur l’hygiène intimePublié le 29/10/2010 - 13h00

Dévoiler son intimité et ses petits problèmes intimes n’est jamais chose facile. Voici quelques conseils en matière d’hygiène intime, ce qu’il faut faire et ne pas faire, avec des explications pratiques.

Vaginites : comment prévenir ? Publié le 18/04/2005 - 00h00

La vaginite revêt plusieurs formes, d'où l'importance de consulter un médecin avant d'entreprendre un traitement. Les infections les plus fréquentes sont dues à une bactérie ou à un champignon. Quelques précautions permettent de les prévenir et d'éviter les récidives.

Plus d'articles