Rappel vaccin anti-covid : les 5 effets secondaires les plus fréquents

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), agence fédérale des USA chargée de la protection de la santé publique, a fait le point sur les effets secondaires observés après le rappel du vaccin contre la COVID-19. Zoom sur les plus fréquents.
Rappel vaccin anti-covid : les 5 effets secondaires les plus frequents

Tous comme les Français, les Américains sont invités à effectuer un rappel de leur vaccin contre la covid-19 au moins 6 mois après leur second dose Pfizer ou Moderna ou deux mois après leur injection Janssen (4 semaines en France) afin de renforcer leur immunité contre le coronavirus. Les CDC ont fait le point sur les effets secondaires présentés par les 11 290 personnes ayant effectué leur rappel, inscrites à la base de données gouvernementale d’outre-Atlantique VAERS. 

Selon cette analyse, les effets indésirables des troisièmes injections contre la COVID-19 ont tendance à être plus légers que lors des secondes. Ils commencent généralement plusieurs heures après la vaccination, et durent environ un ou deux jours. On détaille les 5 effets les plus fréquents dont se plaignent les gens après avoir reçu leur rappel contre le SARS-CoV-2 et ses variants dans ce diaporama

Rappel 3ᵉ dose : qui est concerné ?

En France, la campagne de rappel du vaccin anti-covid-19 a débuté le 1ᵉʳ septembre. Au 24 novembre 2021, elle concerne : 

  • toutes les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • toutes les personnes ayant reçu le vaccin Janssen ;
  • tous les adultes, quel que soit leur âge :
    • souffrant de pathologie ou de facteur de risque de forme grave de Covid-19 (pathologies cardio-vasculaires, diabètes, obésité, insuffisance rénale, cancer, immunodépression…) ;
    • sévèrement immunodéprimées et leur entourage adulte ;
    • professionnels de santé, salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, professionnels du transport sanitaire, pompiers.

La campagne de rappel sera élargie aux personnes âgées de 50 à 64 ans, début décembre.

Lors de son allocution du 9 novembre, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé qu’à compter du 15 décembre, la validité du pass sanitaire sera soumis à la réalisation du rappel pour les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen.

Si la 3ᵉ dose n’est pas effectuée dans les 6 mois et 5 semaines après la seconde injection Pfizer et Moderna, le pass sanitaire sera désactivée. Le délai est de 4 semaines avec le vaccin Janssen.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.businessinsider.fr/us/most-common-booster-shot-side-effects-include-headache-fever-cdc-2021-11
https://vaers.hhs.gov/reportevent.html
https://www.ameli.fr/assure/actualites/vaccination-contre-le-covid-19-le-point-sur-la-dose-de-rappel-et-limpact-sur-le-passe-sanitaire
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15120