Quels sont les signes annonciateurs d'une fausse couche ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Mardi 18 Août 2015 : 17h39

La fausse couche correspond à un avortement spontané. La grossesse s'arrête de façon naturelle au cours des 12 premières semaines de grossesse, mais parfois aussi plus tardivement. Le plus souvent, aucune cause précise n'est identifiée. La fausse couche est un phénomène assez courant puisqu'elle survient à la suite de 10 à 20% des grossesses confirmées.

© Adobe Stock
PUB

Quels sont les signes avant-coureurs d'une fausse couche ?

Chez certaines femmes, la fausse couche se produit sans signe particulier au préalable. Chez d'autres femmes, les symptômes suivants peuvent se manifester :

  • Saignement vaginal de couleur brune, mais aussi parfois rouge vif ou rosé.
  • Pertes brunes ou rouges, de type fluide ou caillots.
  • Douleurs dans le bas du dos.
  • Crampes dans le ventre.
  • Diminution de la sensibilité des seins.
  • Signes de la grossesse moins évidents.
  • Nausées.
  • Étourdissements.

A noter que les saignements et les pertes vaginales, tout comme les douleurs, tendent à augmenter avec la progression de la fausse couche.

PUB
PUB

Vous présentez les signes d'une fausse couche : que faut-il faire ?

Toute femme en début de grossesse doit consulter rapidement son médecin si de tels symptômes se manifestent.

En cas de perte d'un petit fragment de tissu, il est conseillé de le conserver, car à partir de celui-ci les médecins peuvent tenter d'identifier la cause de la fausse couche.

Lors de la progression de la fausse couche, il convient de diminuer ses activités au minimum possible, voire de rester allongée et d'éviter les relations sexuelles.

Le médecin procédera à des examens afin notamment de constater l'état de dilatation du col de l'utérus, de savoir si la grossesse se poursuit normalement, de déterminer le nombre de fœtus, de dépister une éventuelle infection, etc.

Dans certains cas, une intervention (curetage, aspiration) peut être décidée afin d'ôter les tissus restés dans l'utérus et d'éviter un risque infectieux.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Mardi 18 Août 2015 : 17h39
Source : Atlantic Health Sciences Corporation
PUB
PUB
A lire aussi
Les fausses couches du premier trimestrePublié le 14/08/2001 - 00h00

Les fausses couches du premier trimestre surviennent en moyenne sur 15 % des grossesses. Leur fréquence est même sous-estimée car il est difficile de comptabiliser le nombre d'avortement très précoce survenant avant ou au moment des règle et passant ainsi inaperçu. Certaines études estiment...

Saignements féminins : réagissez promptement !Publié le 09/10/2000 - 00h00

Dès l'arrivée de leurs premières règles, les femmes subissent stoïquement ces quelques jours d'hémorragies menstruelles. Toutefois, le cycle féminin peut parfois devenir défaillant. Des pertes de sang se produisent alors de façon anormale. Des saignements peuvent avoir lieu en dehors despériodes de règles, être trop abondants ou se prolonger au-delà de la durée habituelle, qui est normalement de 2 à 8 jours selon les femmes. De tels symptômes inquiètent toujours, et en effet, s'ils sont parfois anodins, ils peuvent également être beaucoup plus graves. Dans tous les cas il...

Saignement vaginal anormalPublié le 31/05/2001 - 00h00

Les femmes ne devraient pas avoir de saignements vaginaux en dehors de la période des menstruations, bien que certaines constatent la présence de quelques gouttes de sang au moment de l'ovulation.

1er mois de grossesse : premiers bouleversementsPublié le 06/03/2006 - 00h00

La grossesse est la plus belle aventure de la vie. L'annonce d'une grossesse est un moment très intense : ça y est, dans 9 mois, vous serez maman ! Quelles sont les grandes étapes du premier mois de grossesse ? Test de grossesse, test sanguin de confirmation de grossesse, première visite chez le...

Plus d'articles