Quelles huiles essentielles pour mon bébé ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 04 Août 2014 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 12 Novembre 2015 : 18h28

Pour les bébés, les huiles essentielles sont à la fois des alliées… et des dangers potentiels. En effet, ces substances (très) actives sont parfois allergisantes, ou irritantes.

Alors comment profiter au mieux des bienfaits des huiles essentielles et protéger son bébé du danger qu’elles peuvent représenter ?

PUB

Avant trois mois, pas d’huiles essentielles !

La première chose à savoir, c’est que les huiles essentielles sont strictement interdites en automédication pour les nouveaux-nés, jusqu’à trois mois. Ils sont à ce moment trop jeunes pour être exposés à ces substances actives. Cela ne veut pas dire qu’elles ne sont jamais utilisées – à l'hôpital par exemple, l’huile essentielle de vanille utilisée pour parfumer les couveuses améliore le rythme respiratoire des prématurés !

Mais il reste que quand le bébé est très petit, il faut patienter un peu avant d’avoir recours aux huiles essentielles par soi-même. Si vous voulez utiliser l’aromathérapie dès la naissance, faites appel à votre pédiatre.

PUB
PUB

Quelles huiles essentielles pour les tout-petits ?

Certaines huiles essentielles sont connues pour être très douces, et donc utilisables même chez de très petits enfants. Les voici, classées par usage…

Pour lutter contre les petites infections des voies respiratoires

Un rhume a vite fait de se transformer en bronchiolite chez les tout-petits. Certaines huiles essentielles peuvent éliminer les microbes et soutenir le système immunitaire :

  • Arbre à thé ou tea-tree.
  • Ravintsara.
  • Niaouli.
  • Eucalyptus radié (attention à ne pas se tromper, certaines huiles essentielles d’eucalyptus sont interdites aux enfants).

Pour calmer, déstresser et inviter au sommeil

  • Camomille romaine
  • Mandarine
  • Marjolaine

Pour les petites blessures de la peau

  • Lavande aspic, surtout contre les piqûres et les brûlures.
  • Bois de rose contre les irritations.
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 04 Août 2014 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 12 Novembre 2015 : 18h28
Source : « Soigner ses enfants avec les huiles essentielles », de Danièle Festy.
PUB
PUB
A lire aussi
Ravintsara : essentielle pour l’hiver ! Publié le 20/01/2014 - 07h00

L’huile essentielle de ravintsara est souvent présentée comme la reine de l’hiver : souveraine contre les microbes qui nous guettent particulièrement en cette saison, comme la grippe (mais pas seulement).Faisons les présentations.

Le thym, votre atout santé de l'hiverPublié le 30/11/2013 - 23h00

Plante médicinale et culinaire, le thym est réputé pour ses propriétés apaisantes en cas de rhume ou de maux de gorge. Mais il possède bien d’autres vertus ! Tour d’horizon non exhaustif des nombreux bienfaits du thym.

Huiles essentielles : les précautions et contre-indicationsPublié le 23/06/2008 - 00h00

Les huiles essentielles renferment des principes actifs qui leur confèrent des propriétés thérapeutiques. Utilisées depuis des millénaires, elles sont actuellement très prisées du grand public. Pour éviter les erreurs, il n'est pas inutile de rappeler les précautions d'usage et les...

Plus d'articles