Quelle est la recette pour choisir le sexe de bébé ?
Sommaire

Une grossesse se prépare

Au-delà de la possibilité d'influencer le sexe du bébé à venir, cette étude souligne bien l'importance de l'alimentation avant et pendant la conception, puis tout au long de la grossesse. C'est par exemple pourquoi une supplémentation en acide folique (pour prévenir le risque de malformation foetale) est recommandée plusieurs mois avant même la conception.

La problématique actuelle est plutôt de réussir à concevoir

Attention toutefois, s'il convient de prévoir à l'avance la mise en route d'un bébé, il ne faut pas non plus attendre trop longtemps : plus l'âge avance, plus les chances de concevoir (garçon ou fille) s'amenuisent. C'est ainsi qu'à force d'attendre les conditions idéales, on risque de ne plus pouvoir avoir d'enfant Concrètement, il faut faire un bébé avant 35 ans. Il semblerait qu'avec l'avancée de l'âge de la conception, la baisse de la fécondité et le recours de plus en plus fréquent à l'assistance médicale à la procréation, la problématique actuelle relève moins de la possibilité de choisir le sexe du bébé à naître que de réussir à concevoir un enfant de plus en plus tard !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Mathews F. et coll., Proceeding of the Royal Society B : Biological Sciences, 23 avril 2008.