Quel mode de garde choisir pour bébé ?

Dès la grossesse, cette question est primordiale : qui va garder la première merveille du monde ? Il est essentiel d'y réfléchir longtemps à l'avance car de ce choix, dépendent le bon développement physique, affectif et intellectuel de l'enfant, mais aussi la tranquillité des parents et l'équilibre de la famille. Comment envisager de retravailler si l'on n'est pas certain que son enfant sera entre de bonnes mains ? Récapitulatif des différents modes de garde.
PUB

La crèche collective

Il s'agit d'un établissement destiné à accueillir les enfants de moins de trois ans. Les locaux sont spécialement aménagés aux besoins des tout-petits et le personnel est qualifié (puéricultrices, auxiliaires de puériculture, éducatrices). La surveillance médicale et la nutrition sont bien assurées. La directrice de la crèche, une puéricultrice diplômée, est aussi secondée par un personnel médical composé d'un pédiatre et d'un psychologue qui veillent au développement physique et mental harmonieux de l'enfant. Ce milieu est très stimulant pour l'enfant tant sur le plan éducatif que social. Plusieurs personnes s'occupent de votre l'enfant. Vous ne vous sentirez donc pas en rivalité avec un substitut parental privilégié, mais en revanche, sachez que certains enfants ont besoin de créer un lien affectif stable avec une seule personne.Les horaires sont très stricts et votre enfant ne sera pas accueilli s'il est malade. Et attention, dans ce type de structure, les microbes circulent vite. La participation financière est proportionnelle aux revenus des parents.Il est essentiel de s'inscrire le plus tôt possible, parfois avant même d'accoucher. Dans nombre de villes, il existe une forte pénurie de places et les listes d'attente sont donc très longues.

PUB
PUB

L'assistante maternelle agréée libre

Ces assistantes maternelles accueillent à leur domicile au maximum trois enfants. Elles doivent être agréées par le service de la protection maternelle et infantile (PMI) après une enquête médico-sociale, et avoir suivi une formation obligatoire de 60 heures.Une surveillance régulière par la PMI des conditions de la garde et du nombre d'enfants gardé garantit une bonne qualité d'accueil pour votre enfant.Ce mode de garde permet à l'enfant de bénéficier d'une relation affective individualisée, dans une ambiance familiale. A noter que cette relation peut se poursuivre au-delà de ses 3 ans par une garde en dehors des heures d'école lorsque l'enfant entre en maternelle.Souvent, les assistantes maternelles se rencontrent avec les enfants qu'elles gardent, organisent des activités communes, se forment, etc.Les horaires peuvent être souples et s'adapter aux conditions particulières de travail des parents. En cas de petites maladies, les possibilités de garde sont moins strictes qu'en crèche collective. Vous devrez fixer par écrit les modalités d'accueil dans un contrat qui vous engagera l'un et l'autre (horaires, fournitures, repas, santé de l'enfant, assurances et vie sociale)Les frais sont conséquents et ne tiennent pas compte des revenus. Il existe des aides.

Publié le 17 Mars 2004
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Comité national de l'enfance, l'enfant du premier âge.