Quel est l'état de la consommation des drogues, du tabac et de l’alcool en France

© getty

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies présente la 4e édition de sa publication de Drogues, Chiffres clés qui rassemble les indicateurs chiffrés les plus récents et les plus pertinents pour mesurer le phénomène des addictions.

PUB

Cannabis

L’usage régulier ducannabis fléchit pour ne plus concerner que 6,5 % des jeunes de 17 ans contre 7,3 % en 2008, les garçons étant plus nombreux en proportion à déclarer un tel usage (9,5 % contre 3,4 % pour les filles). En 2010, l’expérimentation ducannabis concernait environ un tiers (32,8 %) des adultes de 18 à 64 ans. La consommation régulière, nettement moins fréquente, s’élevait à 2,1 % (3,4 % chez les hommes et 0,9 % chez les femmes), cette proportion s’avérant stable entre 2005 et 2010.

PUB
PUB

Cocaïne, héroïne-opiacés et drogues de synthèse

En légère baisse par rapport à 2008, l’expérimentation decocaïne parmi les jeunes de 17 ans passe de 3,3 % à 3 % et concerne plus souvent les garçons que les filles. Parmi les personnes âgées de 18 à 64 ans, 3,8 % ont expérimenté la cocaïne en 2010. La consommation au cours de l’année concerne 0,9 % des personnes de cette tranche d’âge et est en hausse entre 2005 et 2010 (0,6 % contre0,9 %).

La proportion d’expérimentateurs d’héroïne, après une hausse entre 2005 et 2008, est également en diminution à 17 ans. En 2010, 1,2 % des 18-64 ans ont expérimenté l’héroïne et 0,2 % en ont consommé dans l’année. L’augmentation de cet indicateur entre 2005 et 2010 est significative chez les hommes.

L’expérimentation d’ecstasy poursuit le mouvement de baisse amorcée en 2002 et concerne 1,9% des jeunes de 17 ans. En 2010, 2,7 % des 18 à 64 ans ont expérimenté l’ecstasy et la consommation dans l’année concerne 0,3 % des 18-64 ans, une situation stable dans la période 2005-2010.

Publié par Hopital.fr le Lundi 27 Février 2012 : 10h33
Mis à jour le Lundi 27 Février 2012 : 13h27
Source : Hopital.fr
PUB
PUB

Contenus sponsorisés