Quand le stress devient chronique…

Publié le 30 Mars 2015 à 17h02 par Dr Catherine Solano
Le stress est une réaction naturelle devant une situation ou un événement pouvant nous mettre en danger. Il s’agit donc d’une alerte efficace pour nous inciter à réagir et à nous adapter. En cela, le stress est une bonne chose. Mais quand il devient chronique, tout change.
© Adobe Stock

Pourquoi le stress chronique ?

Le stress normal est utile. Le stress est naturel et son rôle est de déclencher chez nous une réaction permettant de faire diminuer ce stress. Nous revenons ensuite à l’état normal. Par exemple, un enfant traverse la route devant vous, vous éprouvez un pic de stress, votre corps réagit, vous freinez à fond avant même d’avoir eu le temps de réfléchir. Le stress a accéléré vos réactions et peut-être, permis d’éviter un accident. Vous restez stressé quelques minutes, puis ce stress redescend.

Qu’est-ce que le stress chronique ?

En cas de situation où le stress est présent, mais où vous ne pouvez réagir, ce stress perdure. Il peut même devenir chronique sur des mois. Alain est salarié dans une très grosse entreprise pharmaceutique. On annonce depuis 18 mois des licenciements, mais personne ne sait qui sera concerné. Alors, Alain est stressé depuis plus d’un an, ne sachant pas s’il fera ou non partie d’une charrette de licenciements. Il s’angoisse, rumine, dort mal. Le problème, c’est que devant ce stress, Alain ne peut rien faire. Ce n’est pas lui qui décide de la politique de son entreprise, et même s’il occupe un poste où il est très compétent, cela ne veut pas dire qu’il gardera son emploi. Le fait de ne rien pouvoir faire face à un événement stressant augmente considérablement la portée et la durée du stress qui peut ainsi devenir chronique.

Le danger du stress chronique

Le problème d’un stress chronique, c’est qu’il stimule une zone du cerveau, l’amygdale, faite pour être stimulée de manière ponctuelle. Si elle est activée en continu, elle s’épuise parce que vous êtes en état d’alerte permanent. Si vous êtes dans cette situation de stress chronique, vous êtes vous-même épuisé par le stress et cela conduit, progressivement, vers la dépression.

Stress chronique, il faut agir sur la situation

« Parfois, devant une situation entraînant du stress, on ne peut rien faire… » En réalité, cette affirmation est fausse ! On peut toujours faire quelque chose. Alain a peur d’être licencié. Oui, mais son collègue, José, se trouvant dans la même situation, ne réagit pas de la même manière. José a prévu une reconversion, et depuis deux ans, il suit une formation. Il a donc un plan B, et même s’il se sent dans une situation inconfortable, il ne souffre pas des mêmes angoisses ni d’un début de dépression comme Alain. Il est donc toujours possible de faire quelque chose devant un sujet de stress chronique, même si parfois, cela peut relever de l’effet placebo. Agir diminue l’anxiété. Une personne souffrant de maladie grave subira moins de stress si elle s’aide par les médecines complémentaires. Allons plus loin : même si ce qu’elle fait n’a médicalement aucune efficacité, le fait de diminuer le stress l’aidera à aller mieux ou même à guérir.

Source : Stress basics. Mayo Clinic. Mayo Clinic Guide to Stress-Free Living, http://www.mayoclinic.org/healthy-living/stress-management/basics/stress-basics/hlv-20049495.
La rédaction vous recommande sur Amazon :