Quand le sport protège la vue

Le sport protège de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), une maladie grave et fréquente qui peut mener à la cécité. En effet, pratiquer une activité physique trois fois par semaine diminue de 70% le risque de développer cette affection visuelle !

PUB

La DMLA : une maladie fréquente, grave et handicapante

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est une atteinte de la vision due au vieillissement de la macula, partie centrale de la rétine responsable de la vision précise, comme par exemple celle qu'implique la lecture. Elle se manifeste par une déformation des lignes droites et/ou une baisse de la vision. Si on ne consulte pas dès les premiers signes afin de freiner l'évolution, cette maladie mène à la cécité. En l'absence de facteurs de risque connus, la prévention passe par la réalisation d'un fond d'oeil tous les ans à partir de 55 ans ou 50 ans en cas d'entécédent familial.

PUB
PUB

L'activité physique prévient la DMLA

Il existe un autre moyen de prévenir cette maladie : faire du sport ! En effet, exercer une activité physique régulière (une bonne marche à pied trois fois par semaine, monter à pied les escaliers, éviter les transports en commun, faire du jardinage, de la course à pied récréative, etc.) diminue de façon très conséquente le risque de développer une DMLA.

Publié le 04 Décembre 2006 | Mis à jour le 02 Octobre 2015
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Knudtson M.
Voir + de sources
D. et coll., British Journal of Ophtalmology, 90 (12) : 1461-3, 2006.