Quand le psoriasis attaque le cuir chevelu

Publié le 30 Avril 2007 à 2h00 par Rédaction E-sante.fr
En cas de psoriasis, il est fréquent que le cuir chevelu soit atteint. Or cette localisation rend la chevelure peu esthétique et entraîne de fortes démangeaisons. Parallèlement, le traitement du psoriasis est difficile et plus spécifique. Il repose sur le calcipotriol, un analogue de la vitamine D3.

Localisations variables du psoriasis

Le psoriasis est une maladie que l'on peut qualifier de bénigne, mais dont les répercussions sur la vie quotidienne sont très importantes. Il se manifeste par des plaques rouges, en relief, recouvertes de squames blanches nacrées, plus ou moins épaisses. Le nombre, la taille et la localisation des plaques sont très variables et évoluent dans le temps chez une même personne. Le plus souvent, elles sont présentes au niveau des coudes, des plis, des genoux. Le cuir chevelu est aussi une localisation très fréquente : dans 50 à 80% des cas, de manière isolée ou associée à d'autres lésions cutanées.

Inconvénients du psoriasis sur le cuir chevelu

A cet endroit aussi, le psoriasis se manifeste de façon variable et est plus ou moins sévère : simple aspect pelliculaire, squames grasses, irritation à la lisière du cuir chevelu, plaques rouges typiques des lésions cutanées du psoriasis, cheveux engainés de squames, etc. En revanche, le psoriasis du cuir chevelu n'entraîne pas une chute des cheveux.

En plus de l'aspect inesthétique parfois très important et qui peut représenter une cause de handicap psychosocial, les lésions au niveau du cuir chevelu provoquent des démangeaisons particulièrement importantes. Le grattage induit de nouvelles lésions et favorise la surinfection bactérienne.

Source : Prs Louis Dubertret et Denis Jullien, conférence de presse des laboratoires Merck Lipha Santé.