Qu'est-ce que la grippe ?

Le mot grippe vient du bas-allemand « gripan », qui signifie « saisir avec des griffes ». La grippe est une maladie /*24/aiguë/*/, contagieuse, due à un /*98/virus/*/ : Myxovirus influenzæ, qui se propage sous forme d'épidémies. Elle est en général sans gravité, sauf chez les personnes âgées, certains malades du coeur et les personnes aux défenses fragilisées par certaines maladies. Dans le langage courant, on dit parfois « être grippé » au lieu de « avoir un rhume » ou « avoir une petite fièvre ». En réalité, le rhume, la fièvre et la grippe sont des notions médicales très différentes.

PUB

Quels sont les symptômes de la grippe ?

Le virus de la grippe est extrêmement contagieux et une épidémie touche entre 30 % et 60 % des personnes non vaccinées et non immunisées par un contact antérieur avec le virus. Les premiers symptômes apparaissent un à trois jours après la contamination. L'ensemble de ces symptômes porte le nom de syndrome grippal. Ils surviennent brutalement : malaise général, fièvre tout de suite élevée (39°C ou plus) avec frissons, maux de tête et douleurs musculaires (semblables à des courbatures) parfois intenses. Dans les jours qui suivent, ces symptômes s'accompagnent souvent de fatigue, de perte d'appétit, d'abattement, de douleurs lombaires et d'une rhinopharyngite. A l'examen, le médecin ne constate généralement aucun signe clinique important. Mais c'est bien le point important : qu'il vérifie l'absence de pneumonie, de méningite, etc. Les examens complémentaires sont en général inutiles. Ni la prise de sang ni la radiographie des poumons n'apportent d'information utile aux soins. Dans l'immense majorité des cas, la guérison survient spontanément au bout de 4 à 7 jours. La fièvre chute brutalement ou diminue peu à peu. Les autres signes disparaissent en même temps, sauf la toux et la fatigue, qui persistent parfois pendant plusieurs semaines. Cette persistance inquiète toujours, mais elle n'indique rien de grave. Tout finit par rentrer dans l'ordre.

PUB
PUB

Le syndrome grippal n'est pas toujours la grippe !

En effet, de nombreux virus différents de la grippe donnent des symptômes très ressemblants, bien qu'en général, moins prononcés. C'est pourquoi la simple constatation d'une fièvre brutale avec maux de tête et courbatures ne permet pas d'affirmer que le malade est vraiment atteint de la grippe... sauf en situation épidémique, où les risques de se tromper sont alors très faibles. Mais beaucoup de personnes vaccinées peuvent avoir un épisode de syndrome grippal dû à un virus autre que le virus de la grippe, au cours de la saison hivernale. Ils pensent alors (à tort) que le vaccin ne les a pas protégé contre la grippe, et contribuent à la réputation injustifiée de mauvaise efficacité de cette vaccination.

Publié le 11 Novembre 1999 | Mis à jour le 12 Janvier 2016