Psychiatre, psychologue, psychanalyste : qui consulte ?

Qui consulte un psychiatre, un psychologue ou un psychanalyste ? Les résultats d'une enquête de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) dressent un tableau intéressant de ce secteur d'activités de soins en santé mentale.
PUB

Santé mentale : 1,2 million de Français

Durant l'enquête menée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), en 2003, 1,2 million de personnes ont consulté un psychiatre, psychologue ou un psychanalyste, soit 2% de la population en deux mois !

Une personne sur dix n'a eu recours qu'à un seul de ces professionnels de la santé mentale, mais quelque 150.000 en ont consulté deux ou trois. Le nombre moyen de consultations est proche de deux.

Globalement, 70% des consultants sont des femmes qui, dans plus de la moitié des cas, vivent seules. Sur dix personnes qui consultent, six le font en raison d'un trouble psychique dont elles ont conscience et 11% recourent à de tels professionnels de façon non programmée pour « améliorer le moral ». La détresse psychologique est donc une réalité fréquente entraînant des difficultés très importantes dans la vie quotidienne : une personne sur quatre est limitée depuis au moins six mois dans ses activités courantes pour raison de santé, contre une sur huit dans la population générale. Les consultants en santé mentale recourent aussi plus souvent à d'autres types de soins et ont une perception plus négative de leur état de santé : 40% le jugent moyen, mauvais ou très mauvais contre 22% dans la population générale.

PUB
PUB

Qui consultent les psychiatres ?

Les psychiatres accueillent la moitié des consultants en santé mentale et surtout des adultes de 30 à 59 ans. La grande majorité a conscience d'un trouble psychique (76%), d'autres consultent pour améliorer leur moral (21%) ou en raison de difficultés sociales (interruption professionnelle depuis plus de 6 mois : 24%, limitation des activités courantes : 34%).

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 27 Novembre 2006 : 01h00
Source : Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), Etudes et résultats n°533, novembre 2006.