Prostatite chronique : à quoi est-elle due ?

© Istock
La prostatite est une inflammation de la prostate, organe qui joue un rôle primordial dans la reproduction. La forme chronique de la prostatite peut être soit d’origine bactérienne, soit d’origine « non bactérienne » et recouvre alors diverses causes possibles. Zoom sur la prostatite.
Publicité

La prostatite, c’est quoi ?

La prostate est un organe exclusivement masculin qui se situe sous la vessie et autour de l’urètre. Elle remplit une fonction essentielle dans la fertilité de l’homme puisqu’elle intervient dans la formation et la maturation des spermatozoïdes. La prostatite correspond à une inflammation ou à une infection de la glande prostatique qui peut être aigüe (apparition soudaine) ou chronique (sur une durée prolongée). Cette atteinte à la santé sexuelle de l’homme est relativement fréquente.

Publicité
Publicité

Les causes de la prostatite chronique

Dans la majorité des cas, la prostatite chronique bactérienne est causée par une bactérie de type Escherichia coli qui prolifère et cause l’infection. Ce type de prostatite fait souvent suite à une forme aigüe qui aurait été mal, voire pas du tout traitée. Dans le cadre des prostatites chroniques « non bactériennes », aucun germe causal n’est retrouvé lors des examens d’explorations. Les causes sont alors complexes à déterminer et ne sont que rarement identifiées. Dans les différentes pistes envisagées, le médecin peut suspecter une infection par un virus, une contamination sexuelle, notamment lors de rapports anaux, ou encore un dysfonctionnement urinaire. La prostatite chronique se manifeste par des douleurs périnéales répétées et des brûlures mictionnelles évoluant depuis plusieurs années.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 27 Mai 2018 : 10h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :