Prix Nobel de médecine : Jules Hoffman, un Français récompensé

C’est en travaillant sur les insectes, les drosophiles, que Jules Hoffman a fait des découvertes fondamentales sur le système immunitaire inné. Il partage ce prix Nobel de médecine avec deux autres spécialistes de l’immunologie, l’Américain Bruce Beutler et le Canadien Ralph Marvin Steinnam, pour avoir « révolutionné notre compréhension du système immunitaire en découvrant les principes clés de son activation ».

PUB

Découverte fondamentale sur le système immunitaire inné

Ce Français, né au Luxembourg et résidant à Strasbourg, a été récompensé par l'Assemblée du Nobel de médecine de l'Institut Karolinska, pour ses travaux sur l’immunité, avec deux autres chercheurs, Bruce Beutler et Ralph Steinnam. Tandis que Jules Hoffmann et Bruce Beutler ont découvert « les récepteurs Toll des protéines susceptibles d’activer le système immunitaire inné », ce qui correspond à la première étape de la réponse immunitaire. Ralph Steinman, lui, a mis en évidence la dernière étape de la réponse immunitaire, en découvrant un nouveau type de cellules : les cellules dendritiques, impliquées dans le déclenchement de la réponse immunitaire adaptative.

PUB
PUB

Jules Hoffmann a débuté sa carrière à l’Institut de Zoologie, puis à l’Institut de Biologie moléculaire et cellulaire, dont il a été le directeur de 1992 à 2005. Membre de l’Académie des Sciences, il assura la vice-présidence puis la présidence de 2005 à 2008.

Publié le 05 Octobre 2011 | Mis à jour le 07 Octobre 2011
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
PUB
PUB

Contenus sponsorisés