Le printemps, l'autre saison des allergies…

Si on les appelle "rhume des foins", les allergies respiratoires causées par les pollens sont pourtant actives dès le printemps, voire à la fin de l'hiver.

Allergie respiratoire : des pollens toute l'année ou presque

Même si le temps est encore aux écharpes et aux gros pulls, certaines espèces végétales sont déjà au printemps, et répandent donc leur pollen dans l'air. C'est notamment le cas, ces jours-ci, de l'aulne et du noisetier. Les personnes qui y sont sensibles ont déjà eu recours aux antihistaminiques… Et c'est aussi peut-être le cas des allergiques au bouleau, qui appartient à la même famille que l'aulne et le noisetier : les personnes qui y sont fortement allergiques peuvent être sensibilisées quand il y a beaucoup de pollens d'aulne ou de noisetier dans l'air.

Quelles allergies tout au long de l'année ?

Aulne et noisetier sont donc présents dans notre air vers février-mars. Quels pollens vont suivre ?

  • Fin mars début avril : frêne, peuplier, saule
  • Avril : bouleau, charme, chêne
  • Mai : pinacées, oseille, début des graminées
  • Juin : orties, châtaigner
  • Juillet-août : armoise

Après cela, la saison des pollens est terminée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :