Prédiabète : 5 symptômes à surveiller

L'installation du diabète, qu'il soit de type 1 ou 2, est insidieuse. Certains symptômes, tels qu'une grosse fatigue inhabituelle et inexpliquée, d'apparition progressive, doivent alerter et faire envisager ce diagnostic.
© Istock

Quels sont les symptômes annonçant l'installation d'un diabète ?

Le diabète est une maladie qui s'installe lentement et progressivement. Elle est souvent silencieuse au début. Puis des symptômes apparaissent et doivent alerter. Ces manifestations se caractérisent par une grosse fatigue sans raison apparente, une soif quasiment permanente et difficile à étancher, des envies d'uriner fréquentes, des modifications de l'appétit et du poids, et des malaises qui peuvent être liés à des hypoglycémies et aller jusqu'à la perte de connaissance.

Que faire face à des symptômes de prédiabète ?

Lorsque ces symptômes apparaissent et qu'ils ne sont pas expliqués par une autre cause, il est conseillé de réaliser un bilan biologique contrôlant le taux de glycémie, le taux d'hémoglobine glycosylée et la fonction rénale. Si ces examens sont en faveur d'un diabète, l'avis d'un endocrinologue s'impose pour la mise en route d'un traitement très rapidement. Le diabète de type 1, qui apparaît chez l'enfant, est d'emblée traité par insuline, tandis que le diabète de type 2, apparaissant plus tard dans la vie, peut bénéficier de traitements antidiabétiques oraux, souvent suffisants dans un premier temps. Ces solutions thérapeutiques doivent, évidemment, toujours être associées à un régime diabétique bien conduit.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.