Pourquoi uriner dans la piscine peut être dangereux pour votre santé ?

Publié le 08 Juin 2017 à 10h07 par Rédaction E-sante.fr
Quelle qu’en soit la raison, par manque d’information, par fainéantise ou manque de respect, se laisser aller à uriner dans la piscine est une pratique bien trop courante non dénuée de risques pour la santé.

Le chlore désinfecte, mais ça ne suffit pas !

Selon une étude canadienne publiée dans Environmental Science and Technology Letters, la quantité d’urine présente dans une piscine municipale atteint les 75 litres ! S’il s’agit d’une piscine au chlore, l’eau sera plus ou moins désinfectée. Mais le chlore a aussi un inconvénient : au contact des sécrétions humaines (urine, sueur, crachat…) se forment des composés indésirables comme du trichlorure d’azote et du chlorure de cyanogène.

Formation de composés toxiques

Ces derniers sont notamment irritants pour les yeux et les voies respiratoires, avec des conséquences potentiellement graves pour les asthmatiques. Le chlorure de cyanogène peut également affecter le cœur et le système nerveux central.

Au final, il est vivement recommandé à chacun d’entre nous de se retenir d’uriner dans la piscine.

Des toilettes sont systématiquement disponibles dans les vestiaires, il est très simple d’y passer avant et après la baignade. Quant aux jeunes enfants, il est judicieux de veiller à ce qu’ils ne boivent pas trop durant l’heure qui précède une séance de piscine

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Lindsay K. Jmai et al., Sweetened Swimming Pools and Hot Tubs, DOI:10.1021/acs.estlett.7b00043, Environ. Sci. Technol. Lett., http://pubs.acs.org/doi/pdf/10.1021/acs.estlett.7b00043. Popular Science,http://www.popsci.com/peeing-in-pool?dom=rss-default&src=syn.