Pourquoi manger de l’avocat ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 21 Janvier 2014 : 02h14
Mis à jour le Samedi 02 Janvier 2016 : 08h29
© Adobe Stock

D’abord parce que cela varie le quotidien culinaire qui, en cette saison, est souvent un peu tristounet.

Ensuite parce qu’il est quand même très intéressant, côté nutrition, d’autant plus qu’on vient de découvrir qu’il couperait volontiers l’appétit ! 

Publicité

Il y a plus de 7000 ans, l’avocat était déjà consommé au Mexique : il y poussait en altitude et il était le principal fournisseur de gras des Aztèques et des Mayas. Quant, au 15ème siècle, les Conquistadores découvrirent le Nouveau Monde, ils furent émerveillés par la « chair tendre », le « goût délicat et crémeux » de l'avocat. Du coup, les missionnaires espagnols interdirent sa consommation pendant le carême car par sa texture et sa saveur, il se rapprochait trop de la viande !

Publicité
Publicité

L’avocat, qui est un fruit, est le seul à contenir des lipides (14,7 %) mais ces lipides sont riches en acides gras monoinsaturés, bons pour vos artères et votre cœur.

Il est aussi bien fourni en antioxydants, en vitamines, en sels minéraux et en fibres (6,7 %).

Tout ceci, fait qu’il aurait un pouvoir rassasiant intéressant. C’est ce qui a été montré dans une étude menée sur 28 personnes trop grosses : on a ajouté un demi-avocat à leur repas et elles se sont senti bien plus rassasiées que d’habitude, sans envie de grignoter ensuite dans les 3 heures qui suivaient.

Même si cette étude est très limitée, voilà une bonne raison de manger de temps en temps de l’avocat ! Le guacamole, c’est délicieux : voici une recette express.

Paule

http://www.nutritionj.com/content/12/1/155

Mots-clés : Avocat, Fruit, Paule neyrat
Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 21 Janvier 2014 : 02h14
Mis à jour le Samedi 02 Janvier 2016 : 08h29
PUB
PUB

Contenus sponsorisés