Pourquoi les otites sont rares à l'âge adulte ?

© Istock
L'otite est une affection très fréquente chez l'enfant mais beaucoup plus rare chez l'adulte. Il existe plusieurs types d'otites, qui peuvent provoquer des troubles de l'audition. Leur traitement ne doit jamais être pris à la légère, en raison du risque secondaire de surdité.
Publicité

Pourquoi les otites sont-elles plus rares chez l'adulte ?

Les otites observées chez l'adulte sont plutôt des otites externes, des otites moyennes aiguës ou encore barotraumatiques (accident de plongée). Chez l'enfant, on retrouve surtout des otites séreuses, beaucoup plus fréquentes en raison du faible diamètre de la trompe d'Eustache et de la fréquence des infections virales de la sphère ORL, lorsqu'il évolue en collectivité. Ces otites ne sont pas forcément infectieuses. Le liquide séreux gêne les osselets, et l'audition peut être altérée.

Publicité
Publicité

Que faire face à une otite de l'adulte ?

Lorsqu'un adulte présente une douleur d'oreille, celle-ci est le plus souvent unilatérale. Il est conseillé de consulter son médecin généraliste qui, à l'aide d'un otoscope, peut visualiser le tympan et faire le diagnostic d'otite moyenne aiguë ou externe (inflammation simple du conduit auditif). Il peut éventuellement voir si une perforation tympanique accompagne la douleur. L'interrogatoire permettra d'éliminer une otite barotraumatique. Le traitement comporte des anti-inflammatoires pour faire céder la douleur, intense et lancinante, et des antibiotiques si une infection est en cause. Si l'audition est perturbée, un audiogramme est préconisé.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 04 Juin 2018 : 17h00