Pourquoi le tabac favorise mauvaise haleine et problèmes dentaires

© Istock
Les campagnes publicitaires et les slogans apposés sur les paquets de cigarettes scandent les dangers du tabac pour la santé, notamment en termes de risque de cancer. Mais saviez-vous que le tabac a aussi des actions néfastes sur l’haleine et les dents ?
Publicité

Tabac et mauvaise haleine

Les personnes qui fument ont une mauvaise haleine. Pourquoi cette halitose ? En raison de la nicotine, laquelle contient du goudron qui va se déposer sur les dents, les gencives, la langue, les lèvres. Cela donne une mauvaise haleine. En outre, le tabac assèche la bouche, ce qui facilite le développement de bactéries, sources de mauvaises odeurs. Enfin, le tabac nuit à la bonne santé bucco-dentaire, ce qui peut altérer l’haleine.

Publicité
Publicité

Tabac et problèmes dentaires

Le tabac favorise la formation de plaque dentaire, puis de tartre, qui sont des nids à bactéries. En présence de tartre, les gencives vont s’abîmer, s’infecter. Cela peut aller jusqu’à provoquer un déchaussement des dents. Les cas de parodontie sont à ce titre 3 à 6 fois plus fréquents chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. En outre, la nicotine nuit à une bonne vascularisation des gencives. Pour toutes ces raisons, le tabac nuit à la santé gingivale et accroît les risques de caries.

D’un point de vue esthétique, la nicotine et le goudron jaunissent les dents, en provoquant l’apparition de taches jaunes plus ou moins réversibles.

Effet de la cigarette sur le corps

Le tabac ne provoque pas que des soucis de mauvaise haleine ou des problèmes dentaires. Les conséquences peuvent être plus graves : cancer de la bouche, cancer des poumons, maladies cardio-vasculaires (AVC, infarctus). Fumer est donc source de risques majeurs pour sa santé et celle d’autrui (tabagisme passif).

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Avril 2018 : 10h32