Pourquoi êtes-vous plutôt thé ou café ?
Sommaire

Devient-on dépendant au café ?

Oui, la caféine contenue dans le café peut engendrer une addiction ou dépendance.

Cependant, en pratique, la vraie dépendance au café n’est pas observée car le buveur adapte spontanément sa quantité afin qu’elle lui apporte le maximum d’effets positifs, pour le moins d’effets indésirables.

 

Avertissement aux femmes enceintes !

 

Il est recommandé de limiter la consommation de café à une ou deux tasses de café maximum afin d’éviter les effets cardiovasculaires, les effets sur la pression artérielle et sur le placenta.

 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : « Café, thé, chocolat », Prs Pierre Delaveau et Jean Costentin, éditions Odile Jacob.