Pour se remettre entre deux fêtes

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 26 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 09 Décembre 2014 : 15h30
Maux de têtes, douleurs à l'estomac, transit capricieux, fatigue... Les fêtes de Noël viennent à peine de se terminer, qu'il va falloir enchaîner avec celles de fin d'année. Comment se remettre rapidement entre deux et éviter les erreurs. Adoptez les bonnes stratégies.
PUB

Gueule de bois

Tout d'abord, si vous vous réveillez avec « la gueule de bois », buvez beaucoup d'eau, sortez prendre l'air, ouvrez les fenêtres pour renouveler l'air.

PUB
PUB

Ballonnements, barbouillé

Les excès alimentaires laissent des traces, et particulièrement les mets riches en graisses. Il va donc falloir faire régime maigre.

Beaucoup de légumes

Oubliez les plats riches en graisse et en sauce afin de reposer votre foie. Privilégiez les légumes et profitez-en pour faire une cure de soupes et de potages.

Côté dessert et petit-déjeuner, oubliez les pâtisseries et autres viennoiseries. L'occasion est excellente pour redécouvrir les crèmes « maison » et les tartines de confiture.

Le repas du soir : très léger.

Pas d'alcool

Évitez de boire de l'alcool avant les prochaines fêtes. Et même si vous restez en famille, résistez à la tentation. En revanche, buvez beaucoup d'eau et aussi des infusions.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 26 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 09 Décembre 2014 : 15h30
PUB
PUB
A lire aussi
Comment festoyer sans gueule de bois ?Publié le 22/12/2008 - 00h00

Les nausées et les maux de tête sont les cauchemars des lendemains de fêtes. Il n'y a qu'une solution : boire vraiment très peu d'alcool, voire pas du tout. A défaut, voici quelques conseils qui permettent de limiter la gueule de bois des lendemains de fêtes...

Gueule de boisPublié le 31/05/2001 - 00h00

Presque tous les adultes ont connu au moins une fois dans leur vie ce qu'on appelle "le lendemain de veille", c'est-à-dire le lendemain pénible qui suit une fête bien arrosée.Si la "gueule de bois" classique est sans conséquence, il en va autrement si elle est fréquente ou si elle fait suite...

Plus d'articles