Poire à lavement : les risques d'un usage abusif en toilette intime

Publié le 06 Septembre 2018 par La Rédaction E-Santé
La poire à lavement est parfois utilisée pour la toilette intime. Cependant, cette dernière ne doit pas être trop agressive afin d'éviter de développer des infections. Découvrez les risques d'un usage abusif de la poire à lavement pour réaliser la toilette intime.
PUB
© Istock

La poire à lavement pour la toilette intime : un geste à déconseiller

PUB

L'utilisation d'une poire à lavement pour la toilette intime ? qui consiste à insérer de l'eau ou un produit lavant à l'intérieur du vagin pour le nettoyer ? est vivement déconseillée, car le vagin est une zone sensible, et sa flore peut très facilement se déséquilibrer. Or le fait de réaliser des douches vaginales à l'aide d'une poire à lavement produit en général des effets néfastes pour la santé. En effet, les douches vaginales renforcent les risques d'infections et d'irritations. Le vagin est capable de se nettoyer tout seul, il n'est donc pas nécessaire de le laver avec une poire à lavement.

PUB

La douche vaginale avec une poire à lavement détruit la flore vaginale protectrice

Le fait de réaliser sa toilette intime avec une poire à lavement détruit la flore vaginale protectrice. Celle-ci protège le vagin des infections. Le fait de la déséquilibrer favorise la prolifération de germes agressifs pour le vagin. De plus, la toilette intime vaginale a tendance à assécher les muqueuses. Cette zone sensible doit rester humide pour être en bonne santé. Or, les nettoyages à l'eau sont agressifs pour les parties intimes. Cela peut provoquer des irritations, des mycoses, ou encore des microfissures.

La rédaction vous recommande sur Amazon :