Le plan sanitaire Orsan est déclenché pour faire face à l’épidémie de grippe

© Istock,spotmatik

L'épidémie de grippe prend une ampleur telle que la Ministre de la Santé Marisol Touraine a déclenché le plan Orsan. Cette décision répond en urgence à la situation sanitaire « critique » que vivent actuellement les hôpitaux français, surchargés par les malades de la grippe.

PUB

La grippe saisonnière surcharge les hôpitaux

L’épidémie de grippe bat son plein, avec déjà 2 millions de personnes touchées. La semaine écoulée, 245 nouveaux cas ont nécessité une hospitalisation en réanimation, portant à 728 le nombre de cas graves depuis le début de l’épidémie, dont 72 ont mené au décès.

Ce flot de malades de lagrippe saisonnière, particulièrement des personnes de plus de 65 ans, a surchargé en peu de temps les hôpitaux, lesquels manquent maintenant cruellement de lits. Afin de répondre à cette situation sanitaire qui rappelle celle vécue durant l’été 2003 avec la canicule, les autorités ont mis en place en urgence le plan Orsan.

PUB
PUB

Un plan sanitaire pour libérer en urgence des lits en cette période d’épidémie de grippe

Ce plan sanitaire a pour but d’ouvrir des lits supplémentaires pour pouvoir recevoir en urgence les malades de lagrippe, renforcer les équipes soignantes et améliorer la qualité des soins. Concrètement, outre l’ouverture immédiate de lits supplémentaires et des réaffectations de lits dans les services, certaines opérations programmées pourront être reportées.

Pour l’heure, les urgentistes dénoncent une situation très « critique » avec des patients qui attendent parfois plus de 24 heures sur un brancard ou qui sont hospitalisés à plusieurs dizaines de kilomètres de chez eux…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 20 Février 2015 : 09h19
Mis à jour le Vendredi 20 Février 2015 : 09h53
Source : Association des médecins urgentistes (Amuf), 20 février 2015.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés