Plaisir intime : les zones les plus érogènes chez la femme

Le point G est situé à l'intérieur du vagin. Pour le plaisir intime, il est important de stimuler ce point. Mais il existe également d'autres zones stimulant l'excitation et le désir féminins. Découvrez les zones les plus érogènes chez la femme.
© Istock

Les zones érogènes principales chez la femme

Il existe de nombreuses zones érogènes chez la femme. Bien évidemment, le clitoris et le vagin en font partie. Il s'agit des zones érogènes les plus évidentes. La stimulation du clitoris par des mouvements circulaires et par des caresses peut mener à l'orgasme. Concernant le vagin, il s'agit de stimuler le point G situé à quelques centimètres de l'entrée du vagin, afin de favoriser le plaisir. D'autres zones du corps peuvent également être caressées pour renforcer le plaisir intime. Ainsi, les fesses, les lèvres, l'anus, les seins et les mamelons constituent des zones érogènes chez la femme. Il est donc possible de stimuler ces zones, mais également de les lécher afin de favoriser l'excitation sexuelle.

D'autres zones érogènes chez la femme

Selon les femmes, d'autres zones érogènes peuvent être stimulées, mais elles nécessitent souvent de connaître davantage sa partenaire. Il peut par exemple s'agir de la chute des reins, la nuque et le cou, mais également les lobes des oreilles ou encore les pieds. Ces zones érogènes peuvent être très érotiques. Afin de connaître les zones sensibles situées sur le corps de votre partenaire, il est important de communiquer avec elle.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :