Piqûre de moustique : comment savoir si l'on est allergique ?

Publié le 10 Mai 2018 à 12h01 par La Rédaction E-Santé
Durant la période estivale, les moustiques sont de retour. Du petit point rouge sur la peau aux réactions allergiques puissantes, nous ne réagissons pas tous de la même manière face à ces petites bêtes. Comment savoir si vous êtes allergique aux moustiques ?
© Istock

Comment expliquer la réaction de l'organisme face à une piqûre de moustique ?

Les symptômes d'une piqûre de moustique (démangeaisons, rougeur et gonflement des tissus) sont provoqués par la salive du moustique qu'il injecte dans notre peau et notre sang. L'intensité de la réaction de notre organisme face à une piqûre détermine si l'on est allergique ou non. Les personnes allergiques vont présenter de gros boutons, une urticaire généralisée ou pire encore un choc anaphylactique (gonflement des lèvres et du pharynx, essoufflement). Ce dernier est une urgence médicale.

Traitement et prévention face à une allergie aux piqûres de moustique

Contre une piqûre de moustique, si vous y êtes allergique, vous pouvez appliquer de la glace pour soulager les démangeaisons puis appliquer une pommade à base de corticoïdes et prendre un comprimé antihistaminique. Les personnes présentant un risque de choc anaphylactique doivent toujours avoir un stylo d'adrénaline sur elle, notamment en période estivale, afin de prévenir le risque d'asphyxie. Les insecticides à base de diéthyltoluamide ou à base de pyrèthre sont contre-indiqués chez les enfants, les femmes enceintes et les asthmatiques. La meilleure solution reste le port de vêtements longs et la moustiquaire pour dormir.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :