Phytothérapie : comment le griffonia peut-il faciliter la digestion ?

© Istock
Le griffonia (Griffonia simplicifolia) est une plante aux nombreuses vertus. Utilisées en médecine traditionnelle africaine, les préparations de phytothérapie à base de griffonia sont essentiellement employées pour lutter contre la mauvaise digestion, ses graines étant également connues pour leurs vertus antidépressives, aphrodisiaques et antibiotiques.
PUB

L’essentiel à savoir sur le griffonia

Le griffonia est une plante légumineuse et grimpante originaire d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale qui pousse principalement au Ghana, au Togo et en Côte d’Ivoire. On la trouve dans la savane où il peut atteindre une taille de 3 mètres. Toutes les parties du griffonia sont utilisées en phytothérapie. En effet, en médecine africaine, on a recours aussi bien aux racines qu’à l’écorce, à la tige, aux fleurs (fleurs vertes à cosses noires remplies de graines), aux graines ou encore aux feuilles de cet arbuste. Traditionnellement, le griffonia est appliqué en cataplasme pour traiter les plaies et les brûlures de la peau et on en fait des décoctions vomitives et antitussives (contre la toux). Il est aussi consommé en tant qu’aliment pour sa richesse en protéines. En Europe, on s’en sert davantage pour ses propriétés antioxydantes, relaxantes (anxiolytiques), antalgiques (contre les maux de tête et certaines douleurs musculaires) ou encore en cas de troubles du sommeil.

PUB
PUB

Le griffonia contre les problèmes de digestion

Le griffonia est surtout connu en Europe pour ses propriétés anxiolytiques. En effet, cette plante contient du 5-hydroxy-tryptophane (ou 5-HTP) qui est le principe actif précurseur de la sérotonine. Or, la sérotonine est un neurotransmetteur qui est sécrété par le cerveau et qui joue un rôle important dans la régulation de l'humeur, du sommeil et de l’appétit. Il se trouve que de nombreux troubles digestifs (ballonnements, constipation, maux de ventre, nausées, reflux gastriques, etc.) sont dus au stress et aux difficultés à gérer ses émotions. C’est donc de façon indirecte que le griffonia exercera une action positive sur les maux de ventre et les troubles digestifs en favorisant la production de sérotonine (hormone du bonheur). Le griffonia a également un intérêt dans le cadre des troubles du comportement alimentaire puisqu’il donne une sensation de satiété. Il est donc tout particulièrement indiqué chez les personnes qui souffrent de boulimie puisque, pris régulièrement, il limitera naturellement l’appétit (? 10 % en moyenne après une semaine de traitement).

Utiliser le griffonia en cas de mauvaise digestion

Bien que traditionnellement utilisé dans sa forme naturelle, le griffonia est aujourd’hui disponible en gélules. Les doses recommandées doivent être adaptées en fonction de la teneur en 5-HTP, mais on estime que pour qu’il soit efficace dans le cadre des troubles digestifs il faut prendre environ 3 gélules de 170 mg chaque jour. Par mesure de précaution, on déconseille la prise de griffonia chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et les personnes souffrant de sclérodermie.

Publié le 19 Octobre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :