Pèlerinage à la Mecque : personnes fragiles s’abstenir

© Istock

Les autorités saoudiennes déconseillent aux personnes fragiles d'effectuer cette année le pèlerinage à La Mecque. Cette mesure spéciale est liée au coronavirus ou syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), qui sévit actuellement, principalement en Arabie saoudite.

Publicité

Prévenir la transmission du coronavirus

L’Arabie saoudite est le principal pays touché par le coronavirus MERS-CoV. En effet, sur les 81 personnes infectées dans le monde, 45 sont décédées dont 38 dans ce pays où le virus est apparu en 2012. En France, un décès est survenu en mai dernier. Nous disposons de peu d’informations concernant ce virus mais il semblerait qu’il puisse être transmis d’homme à homme en cas de contact prolongé. Le rassemblement de millions de pèlerins musulmans crée en toute logique des inquiétudes.

Publicité
Publicité

$$Qui sont les personnes concernées ?

Le pèlerinage à La Mecque, prévu cette année en octobre pour le hajj ou grand pèlerinage et durant le Ramadan pour le petit pèlerinage (oumra), est déconseillé aux personnes fragiles, c’est-à-dire aux personnes âgées, aux patients atteints d’une maladie chronique (diabète, problèmes respiratoires…), aux personnes ayant un système immunitaire affaibli, ainsi qu’aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Cet avis publié par le Ministère de la Santé implique une non-délivrance de visa aux pèlerins concernés par ces restrictions sanitaires.

Du côté de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), aucune restriction de voyage n’a été demandée. En revanche, les autorités sanitaires sont appelées à être très vigilantes face à toute personne présentant les symptômes évoquant un syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), à savoir en présence d’une toux, d’un essoufflement, d’une gêne respiratoire, d’une fièvre supérieure à 38°C, voire d’une insuffisance rénale.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 16 Juillet 2013 : 13h35
Mis à jour le Lundi 22 Juillet 2013 : 09h29
Source : Le Figaro, Le Nouvel Observateur, 15 juillet 2013.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés