Peaux sensibles ou allergiques : un phénomène en croissance
Sommaire

e-sante : Les personnes aux peaux sensibles ou allergiques sont donc de plus en plus nombreuses ?

Claude Fromageot : Le Professeur Philippe Humbert avec qui nous avons mis au point notre gamme Bio Specific Active Sensitive, gamme dédiée aux peaux sensibles, a constaté qu'il s'agissait d'un motif de consultation de plus en plus fréquent : il estime que ce phénomène concerne pratiquement une femme sur deux. Par ailleurs, une étude récente révèle que 60% des Européennes ressentent un inconfort cutané qu'elles assimilent à l'hypersensibilité.

e-sante : Quelle est la nature de votre dernière découverte (Sophorine) ?

Claude Fromageot : Nos équipes de recherches avaient pour objectif d'identifier une molécule végétale capable de résoudre le problème des peaux sensibles et donc d'agir à la source de l'inflammation cutanée. Nos laboratoires ont ainsi focalisé leurs recherches sur les molécules synthétisées par les plantes pour se défendre en cas d'agression. Nous avons cherché à démontrer si ces molécules pouvaient avoir un effet modérateur sur la trop grande réactivité des peaux sensibles face aux agressions extérieures. En partenariat avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), les chercheurs ont ainsi eu l'idée de tester plusieurs de ces molécules (principalement de la classe des flavonoïdes dont fait partie la Sophorine) sur les cellules relais du phénomène inflammatoire : les cellules endothéliales. C'est ainsi que nous avons découvert la capacité de la Sophorine à pouvoir réguler l'hypersensibilité cutanée. C'est la première fois qu'a été décrite l'action de la Sophorine sur les cellules endothéliales et les résultats sont tels qu'ils ont fait l'objet d'une publication scientifique et d'une présentation à l'International Federation of Societies of Cosmetic Chemists (IFSCC) d'Orlando du 24 au 27 octobre 2004.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :