Parents : aidez vos adolescents pendant les révisions de leurs examens

Les examens de fin d’année approchent et votre ado commence à s’essouffler. Pourtant, avec les révisions,  ce n’est pas le moment de flancher. Savez-vous que de simples règles d’hygiène de vie peuvent lui donner le coup de boost nécessaire pour être en forme le jour J ? Votre aide et vos conseils pour l’aider à se préparer seront les bienvenus.

PUB

Réussir un examen : un esprit sain dans un corps sain

  • Travailler beaucoup lors de la révision des examens n’est pas une raison pour se nourrir de sandwiches arrosés de bière, de café ou de sodas. Préparez le matin, avant son lever, un solide petit déjeuner composé d’un laitage, de café, de chocolat ou de thé. Servez-lui un jus de fruits (fait maison c’est encore mieux) ainsi que des céréales complètes et/ou du pain.
  • Remplissez le réfrigérateur d’aliments faciles à consommer pour votre ado afin qu’il ne saute pas de repas à l’heure du déjeuner lorsque vous êtes absente : plats tout prêts, quiche et pizza à glisser dans le four, mini portions de fromage, yaourts, manchons de poulet à faire réchauffer aux micro-ondes, salades en sachet, vinaigrette préparée, riz à réchauffer en 1 mn … Si vous préparez la veille un plat pour son déjeuner, évitez le plat en sauce qui favorise la somnolence.
  • Ne culpabilisez surtout pas, vous compenserez le soir, à l’heure du dîner avec un repas équilibré et varié, pris en famille. Pensez aussi aux barres de céréales à grignoter en cas de baisse de tonus ou du chocolat noir, bourré de magnésium. Alcool et café sont des faux amis. Or, pour tenir le coup, les adolescents ont parfois tendance à abuser de la caféine. Mais consommer du café en grande quantité, peut provoquer des palpitations et des nausées. Conseillez-lui donc de ne pas dépasser 3 tasses de café par jour et expliquez-lui, même s’il ne semble pas vous écouter, que l’alcool est totalement incompatible avec un bon processus de mémorisation.

Ado en révisions : de bonnes nuits de sommeil

Pour réviser dans de bonnes conditions, il doit avoir de vraies nuits réparatrices car la matière grise a besoin de se reposer et le sommeil est indispensable pour consolider les acquis de la journée et ne pas arriver épuisé le jour des épreuves. « Un minimum de sept ou huit heures de sommeil est nécessaire pour récupérer, expliquent Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, psychothérapeutes et auteures de Keep calm, et réussir tes examens car le manque de sommeil rend difficile la concentration et la mémorisation. C’est un peu comme un conducteur qui roulerait pendant des heures d’affilée sans pause », remarquent-elles.

Mais, vous le savez comme moi, nos ados ont du mal à s’endormir et traînent des heures, l’œil souvent rivé sur les écrans, avant de s’écrouler, à pas d’heure sous la couette. Certains préfèrent travailler tard, c’est une question de biorythme mais parfois aussi le résultat d’une organisation inappropriée. Dans ce cas, incitez-le à s’organiser autrement entre le moment où il rentre de ses cours et celui où il va aller se mettre au lit.

Mots-clés : Ado, Ados, Adolescent, Revision, Examen
Publié le 02 Juin 2016 | Mis à jour le 02 Juin 2016
Auteur(s) : Élisabeth de la Morandière
Source : "Parents : aidez vos adolescents pendant les révisions de leurs examens", Magazine Côté Santé N° 101 mai/juin 2016.