Otite : pourquoi prendre l'avion n'est pas conseillé

© Istock
L’otite est une maladie ORL courante, chez les enfants comme chez les adultes. Cette affection de l’oreille, particulièrement douloureuse, fait mauvais ménage avec les voyages en avion. Pourquoi prendre l’avion est déconseillé avec une otite ?
Publicité

Le symptôme des oreilles bouchées en avion

Vous l’aurez tous remarqué, les oreilles ont tendance à se boucher lors du décollage et de l’atterrissage en avion. En cause, les différences de pression qui se créent entre l’oreille moyenne et l’oreille externe, ce qui va fortement solliciter le tympan. Cela va générer des douleurs et le sentiment d’avoir les oreilles bouchées. L’audition peut être améliorée avec des gestes simples comme mâcher du chewing-gum, sucer un bonbon, boire de l'eau ou bâiller.

Publicité
Publicité

L’otite et l’avion : une union à éviter

Lors du décollage ou de l’atterrissage, il y a de grosses variations de pression atmosphérique. Le tympan peut donc être amené à se déformer, à se bomber ou à se rétracter selon les cas. Or, si la personne adulte ou enfant souffre déjà d’une otite moyenne, cette déformation du tympan va être d’autant plus douloureuse. Et dangereuse. En effet, les risques de perforation du tympan sont accrus du fait de l’otite. Aussi les médecins préconisent-ils d’éviter l’avion en cas d’otite. Après un traitement, qui sera composé de simples antalgiques si l'origine est virale ou d’antibiotiques si l'origine est bactérienne, il est recommandé d’attendre au minimum deux semaines pour envisager un déplacement en avion.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 15 Avril 2018 : 15h02