Ostéoporose: des conséquences sous-estimées

L'ostéoporose accroît le risque de fractures. Malheureusement, ces fractures entraînent souvent des conséquences à long terme sur la qualité de vie et l'autonomie. Diagnostiquer et traiter cette maladie osseuse est donc fondamental pour réduire au maximum ses conséquences sur la santé.
PUB

Ostéoporose et risque de fracture

Aujourd'hui, en Belgique, l'ostéoporose touche près de 630 000 femmes. Chez ces femmes, dont le squelette est fragilisé, une simple chute dans la rue ou à la maison, même peu violente, peut entraîner une fracture. On estime qu'environ 70% des femmes de plus de 80 ans sont atteintes d'ostéoporose et que parmi elles, 60% présentent ou ont présenté au moins une fracture. Les fractures les plus fréquentes sont celles du col du fémur, du poignet et enfin des vertèbres.

PUB
PUB

Ostéoporose, douleurs dorsales et tassement

Ces fractures vertébrales, aussi appelées "tassements vertébraux", sont moins connues du grand public car moins spectaculaires. Elles représentent pourtant la conséquence la plus fréquente de l'ostéoporose et entraînent souvent des douleurs importantes et chroniques au niveau du dos. Les tassements vertébraux peuvent également provoquer une déformation de la colonne, qui fait parfois perdre jusqu'à 10 centimètres de hauteur. Il est donc important de surveiller sa taille car sa diminution peut être le signe d'un tassement vertébral.

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 12 Avril 2010 : 02h00
Source : http://www.rhumatologie.asso.fr http://www.grio.org/grandpublic.php