Orlistat (Xenical® et Alli®) : risque accru d’insuffisance rénale

Publié le 22 Avril 2011 par Rédaction E-sante.fr
Orlistat, médicament commercialisé sous les noms de Xenical® et Alli®, serait associé à une augmentation du risque de développer une insuffisance rénale… Mauvais coup pour le dernier médicament anti-obésité…
© getty

L’Orlistat est la dernière « pilule anti-obésité » sur le marché, les autres ayant été interdites car trop dangereuses. Cette molécule a pour effet de limiter l’absorption intestinale des graisses alimentaires, ce qui réduit les apports caloriques. L’Orlistat est disponible sous deux formes : Xenical® des laboratoires Roche, uniquement sur prescription médicale, et Alli® (GlaxoSmithKline), moins dosé, mais en vente libre en pharmacie. Ce dernier est commercialisé en France depuis décembre 2009 et remporte un franc succès avec plus de 543.000 de boîtes vendues.

Suspecté d’entraîner plus d’effets secondaires indésirables graves que de bénéfices réels, Alli® figure sur la fameuse liste de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), des médicaments placés sous surveillance renforcée.

Une nouvelle étude confirme aujourd’hui de tels soupçons. Des chercheurs canadiens montrent en effet, à partir d’une population de 1.000 patients ayant pris de l’Orlistat entre 2002 et 2008, que ce médicament multiplie par 4 le risque de développer une insuffisance rénale.

Dans tous les cas, cette information doit être considérée pour bien évaluer la balance bénéfices / risques de ces médicaments contre le surpoids

Source : Archives of Internal Medicine, avril 2011.  Le Figaro, 21 avril 2011.