Les oméga-3 dans l'alimentation : pour le senior aussi !
Sommaire

Ce qui reste supposé

Les oméga-3 protègeraient de bon nombre de pathologies. Les niveaux de preuves étant encore insuffisants, il n'est pas encore possible de l'affirmer, mais beaucoup de travaux suggèrent une action bénéfique sur la polyarthrite rhumatoïde, l'ostéoporose, certaines maladies chroniques inflammatoires (Maladie de Crohn, Lupus, Colite ulcéreuse). En cas de consommation insuffisante, certains supposent un risque accru de développer certains troubles dépressifs ou une maladie d'Alzheimer.

Où les trouver ?

On l'aura compris : il faut manger du poisson. Si l'apport alimentaire est impossible (intolérance, allergie), il existe des moyens de supplémentation. Ainsi, 2g d'huile de poisson suffisent à faire baisser les risques.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Alix M., Intérêt des oméga-3 dans l'alimentation des personnes âgées. Gérontologie pratique janvier 2003 ; 142-143 : 8. Rosenberg IH. Fish-food to calm the heart. N Engl Med 2002; 346 : 1102-83.