Occlusion intestinale : le rôle de la constipation

© Istock
L'occlusion intestinale correspond à une interruption du transit intestinal, les matières et les gaz ne parviennent pas à s'évacuer. Elle est souvent provoquée par une constipation sévère. L'occlusion intestinale est une urgence, elle est très fréquente chez les personnes âgées.
PUB

Lien entre constipation et occlusion intestinale ?

L'occlusion intestinale peut avoir plusieurs causes, ainsi les intestins peuvent être bouchés par un fécalome, une hernie, une tumeur ou une inflammation du pancréas ou encore du péritoine. La constipation est le premier symptôme qui apparaît en cas d'occlusion intestinale. Mais toute constipation n'aboutit pas, et heureusement, à une occlusion intestinale. Les autres signes d'alertes sont : des douleurs abdominales, une augmentation du volume de l'abdomen, des nausées et des vomissements. Ces derniers présentent une odeur fécaloïde caractéristique. L'occlusion est une urgence médicale. En l'absence de traitement, elle peut être mortelle.

PUB
PUB

Traitement de l'occlusion intestinale

L'occlusion intestinale provoque une accumulation de liquide et de gaz en amont de l'obstacle. Il est donc nécessaire d'évacuer ce trop-plein par le biais d'une sonde naso-gastrique. Le traitement dépend ensuite de la cause, il peut être médical ou chirurgical. Dans tous les cas, une hospitalisation de quelques jours est nécessaire. Le patient est alimenté uniquement par perfusion afin de laisser les intestins au repos. Il est parfois nécessaire de pratiquer une stomie temporaire pour permettre l'évacuation des selles sans passer par les intestins.

Publié le 19 Juin 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :