Nouvelle enquête sur les ados et l'alcool
Sommaire

Le rôle de l'environnement

Cette enquête met également en évidence les environnements dans lesquels les jeunes consomment de l'alcool. A 13-14 ans, les adolescents consomment essentiellement du champagne et du vin en famille. Mais à partir de 17 ans, leur consommation s´oriente vers la bière et les spiritueux partagés entre amis. Enfin, l´âge de la première ivresse est de quinze ans et demi pour les garçons et de seize ans et demi pour les filles.

Les facteurs associés à la consommation d'alcool sont également différents selon le sexe. En ce qui concerne les garçons, il semble que le fait de ne pas parler de ses problèmes personnels en famille, le fait que le père de famille ait suivi des études supérieures – ce qui suppose pour l´Ireb une vie sociale augmentant les occasions de consommer de l´alcool – ou encore la pratique du sport – en raison des troisièmes mi-temps -, sont autant de facteurs de risques. Du côté des filles, « les facteurs de risque d´une consommation fréquente sont plutôt d´ordre psycho-environnemental », ce qui comprend notamment avoir déjà eu envie de se suicider.

En revanche, pour les garçons comme les filles, avoir des parents divorcés constitue une protection contre la consommation d´alcool. Marie Choquet, qui a travaillé sur cette étude, suppose que c´est parce que la plupart des enfants de divorcés vivent avec leur mère qu´ils sont moins enclins à boire. Quoi qu'il en soit, pour les deux sexes, la consommation d´alcool apparaît comme festive et ne rime pas avec la solitude : ce n´est pas seuls qu´ils boivent, mais entourés de leurs amis ou de leur famille.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Conférence de presse de l'Institut de recherches scientifiques sur les boissons. Les adolescents français face à l'alcool : Quelle évolution ? Quels facteurs de risque ?, 2e enquête-transversale IREB 2001, présentée par Marie Choquet et Laure Com-Ruelle, mardi 17 décembre 2002.