Nos adolescents deviennent gravement sédentaires

Un phénomène mondial

Car ce phénomène s’observe partout dans le monde avec des conséquences déjà observables sur la santé des jeunes. À force d’être enfermés chez eux pour googleliser, facebooker, playstationner, ils délaissent les activités physiques ou sportives de plein air. Du coup leur vitamine D est en chute libre, car plus de 90 % de notre vitamine D est synthétisée par l’action des rayons du soleil sur notre peau. Une étude italienne vient ainsi de montrer que sur 652 enfants (2-10,9 ans) et adolescents (11-21 ans), 80 % étaient en hypovitaminose, dont 9,5 % en déficit sévère. Ils habitaient pourtant la Toscane, une belle région souvent ensoleillée !

Une carence en vitamine D inquiétante

La carence en vitamine D a une conséquence immédiate : 80 à 90 % des adolescents en Chine et au Japon sont myopes ! La vitamine D est en effet essentielle à une bonne vue. Mais elle est aussi essentielle à notre système immunitaire et aide à prévenir les cancers. Elle est aussi indispensable à la mémoire et prévient le dépôt des peptides amyloïdes dans le cerveau, responsable de la maladie d’Alzheimer… Cette sédentarité croissante provoque aussi une véritable épidémie mondiale de surpoids, d’obésité, de diabètes, d’infarctus du myocarde… Elle pourrait donc avoir des conséquences à long terme absolument terrifiantes. C’est en effet la première fois que des jeunes font moins d’une heure d’activité physique par jour depuis l’apparition de l’humanité il y a plus de 200.000 ans.

Dire que les scénarios de science-fiction nous prédisent une fin de l’humanité par des catastrophes nucléaires ou climatiques... L’humanité ne va-t-elle pas tout simplement muter et donner un androïde très particulier dont le corps ne servira plus qu’à porter le cerveau ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :