Le myélome multiple : un mystérieux cancer

Il est le deuxième cancer du sang le plus répandu, touche chaque année 700 personnes en Belgique… Et pourtant, le myélome multiple reste un inconnu. Une journée d’information lui est consacrée ce samedi.

Le myélome multiple, un cancer du sang

Ce cancer est caractérisé par la multiplication incontrôlée de plasmocytes, des cellules du système immunitaire dont la tâche est normalement de produire des anticorps.

Leur prolifération exagérée perturbe le renouvellement osseux et peut empêcher la production de globules rouges et de plaquettes.

Ce cancer hématologique apparaît exceptionnellement avant l’âge de 40 ans (2% des cas). Sa fréquence augmente ensuite avec l’âge des patients. Il touche deux fois plus d’hommes que de femmes.

Des symptômes chroniques

Les symptômes sont nombreux : fractures, tassements de vertèbres, faiblesse, pâleur, fatigue, vertiges, maux de tête…

Le myélome multiple n’évolue pas comme un cancer « traditionnel ». Il est aujourd’hui considéré comme une maladie chronique, au cours de laquelle les rémissions et les phases d’évolution se succèdent.

Au cours de cetteJournée nationale d’information du myélome multiple, les patients et leurs proches, aux côtés des professionnels de santé, sont invités à s'informer, partager et s'entraider face au myélome multiple.

Pour plus d’informations :

http://www.af3m.org/une-journee-pour-s-informer-et-echanger-sur-le-myelome-multiple_1020400_1020333.html

www.myelome.fr

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : myelome.be, association Mymu