Mycose vulvaire : les causes possibles

© Istock
La mycose vulvaire est l'un des problèmes d'hygiène intime les plus fréquents. Les causes de ces infections dues au champignon Candida albicans sont multiples et certaines femmes en sont atteintes de manière répétitive.
Publicité

Quelles sont les principales causes des mycoses génitales chez la femme ?

L'apparition d'une mycose génitale chez la femme est le plus souvent due à un déséquilibre de la flore bactérienne vaginale naturelle. Celle-ci peut être provoquée par une prise d'antibiotiques pendant plusieurs jours, par un désordre hormonal, par une irritation liée aux protections hygiéniques ou au préservatif ou encore par des vêtements trop serrés. La mycose génitale est surtout très inconfortable, car elle se manifeste par des démangeaisons importantes, une rougeur, une inflammation qui peut être douloureuse et des pertes blanchâtres parfois abondantes.

Publicité
Publicité

Que faire face à une mycose vulvaire ?

Lorsqu'une femme présente une mycose vulvaire, il n'est pas nécessaire de faire un prélèvement si le diagnostic est évident. Elle doit rapidement consulter un médecin, qui après un examen gynécologique va prescrire des antifongiques en ovule et en crème. Les traitements par voie orale sont rarement nécessaires. Un traitement préventif par ovules antifongiques est utile chez les femmes à risque lorsqu'elles doivent être soumises à un traitement antibiotique prolongé. Enfin, face à des mycoses à répétition, il faut supprimer les facteurs favorisants, car elles représentent une gêne quotidienne réelle.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 15 Juillet 2018 : 18h32
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :