Mycose des ongles : seniors, regardez vos ongles de pied de très près !

Publié le 18 Octobre 2005 à 2h00 par Dr Philippe Presles
Même si vous êtes moins souple qu'auparavant, la petite gymnastique qui consiste à approcher vos orteils de vos yeux est essentielle. Et pourquoi ? Pour déceler une éventuelle mycose des ongles, dont la fréquence augmente avec l'âge.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Qu'est-ce qu'une onychomycose ?

L'onychomycose ou plus simplement mycose des ongles de pied est une infection causée par des champignons. Très fréquente, elle touche jusqu'à 4 millions de Français. La population la plus souvent atteinte est celle des seniors, car la fréquence de cette infection augmente avec l'âge. Ainsi, au-delà de 60 ans, trois Français sur dix sont concernés. Mais nombre d'entre eux ne le savent pas, car ils n'ont pas observé précisément l'état de leurs ongles de pied ou pensent qu'il ne s'agit que d'un problème esthétique sans importance. C'est une erreur !

Tout d'abord, l'onychomycose ou mycose des ongles de pied ne guérit généralement pas spontanément. Ensuite, en l'absence de traitement, elle peut s'étendre aux ongles voisins ou à la peau. Et enfin, cette maladie infectieuse peut se transmettre facilement d'une personne à une autre.

Mais il existe encore nombre d'autres bonnes raisons d'observer régulièrement ses ongles de pied à la recherche des signes de l'onychomycose. Par exemple, au fur et à mesure de la progression de l'infection dans l'ongle, des douleurs apparaissent à la marche et le chaussage se révèle de plus en plus difficile. Chez les personnes fragilisées (diabétiques, immunodéprimés…), cette mycose des ongles de pied peut entraîner des complications : ulcérations de la peau par l'ongle atteint, surinfection par des bactéries, etc. A partir d'un ongle atteint, il existe également un risque de mycose du pied, entre les orteils et/ou sur la plante du pied. Ce risque peut aussi toucher d'autres endroits du corps.

Comment identifier une mycose des ongles de pied ?

Tout changement d'aspect d'un ongle de pied doit faire suspecter une mycose. Ainsi, lorsqu'un ongle jaunit, s'effrite, s'épaissit ou se décolle, il faut consulter son médecin. Les traitements sont d'autant plus efficaces que la mycose est débutante.

Conseils préventifs pour éviter l'onychomycose

  • Ne pas marcher pieds nus, surtout dans les lieux collectifs où il faut systématiquement porter des sandales ou des tongs.
  • Sécher soigneusement les orteils après la douche ou le bain, et particulièrement entre chaque orteil.
  • Chacun sa serviette de toilette.
  • Pas d'échange de chaussures ni de chaussettes. Chacun les siennes !
  • Désinfecter les instruments utilisés pour les soins de vos pieds : ciseaux, limes, coupe-ongles.
  • Porter des chaussettes en coton et des chaussures en cuir, car les pieds respirent mieux ainsi chaussés.

Et pour les activités physiques :

  • Changer au moins de chaussettes, voire de chaussures, après une séance d'activité physique.
  • Aérer les chaussures de sport.
  • Talquer l'intérieur afin d'éviter l'humidité.
  • Choisir des chaussures confortables et adaptées au sport pratiqué.
Source : " Ne cachez plus vos pieds, soignez vos ongles ", brochure Novartis.