Mycose, les ongles aussi

Les infections dues aux champignons touchent aussi les ongles des pieds. Si vous constatez qu'ils s'épaississent, deviennent cassants, changent de couleur, consultez rapidement. La mycose des ongles des pieds extrêmement contagieuse peut aboutir à la perte de l'ongle, alors qu'il existe des traitements efficaces.

PUB

Reconnaître les premiers signes d'une mycose des ongles

La mycose des ongles des pieds est fréquente et transmissible. Elle touche 3 à 10% de la population française. Les professionnels emploient le terme d'onychomycose, qui désigne une infection de l'ongle due à trois sortes de champignons (dermatophytes, levures Candida, moisissures).

L'infection s'installe lentement. Elle atteint en premier lieu la peau entre les orteils en formant une fissure qui ne guérit pas. Progressivement, l'ongle est atteint. Il s'épaissit, s'effrite, change de couleur (jaunâtre ou taches blanches) et devient douloureux. En l'absence de traitement, il peut se décoller.

PUB
PUB

Quels sont les facteurs de risque d'une mycose des ongles ?

L'âge avancé, le sexe masculin, le sport, les traumatismes et les lésions répétées, un environnement humide et certaines pathologies (maladies ostéoarticulaires, diabète, obésité, pathologies vasculaires périphériques, psoriasis).

L'infection s'attrape très facilement dans les lieux publics collectifs humides et chauds où l'on marche pieds nus (piscine, sauna, salles de danse, vestiaires, etc.).

On peut également se la transmettre en famille, en marchant pieds nus sur la moquette, en se prêtant les chaussons ou dans la salle de bain, avec notamment les serviettes ou le coupe-ongles. La macération dans les chaussures, particulièrement les chaussures de sport ou les bottes, est également un facteur de risque important. Prédisposent aussi les microtraumatismes des ongles ou les orteils qui se chevauchent (fréquents chez les personnes âgées).

Publié le 14 Janvier 2004 | Mis à jour le 24 Août 2015
Auteurs : Rédaction E-sante.fr