Mycose des ongles : ne marchez pas pieds nus

Les mycoses sont des champignons susceptibles d'infecter la peau. Mais ils peuvent aussi toucher les ongles, particulièrement les ongles des pieds : c'est l'onychomycose. Difficile à traiter, mieux vaut donc l'éviter en respectant quelques règles de prévention...

Mycose des ongles, onychomycose, ou encore dermatophytose des ongles

Ces trois dénominations désignent une infection des ongles par un champignon (trichophyton). Ce champignon se développe à l'intérieur de l'ongle, provoquant épaississement, infiltration, déformation. L'ongle peut alors se détacher de la peau, s'effriter, tomber.

Est-ce une mycose des ongles ?

Surveillez attentivement vos ongles à la recherche d'indices indiquant la prolifération d'un champignon :

- Décoloration de l'ongle (blanc, jaune-brun).

- Fragilité de l'ongle ou inversement épaississement.

- Effritement.

- Déformation de l'ongle.

- Présence de débris sous l'ongle (particulièrement sous le bord libre).

- A l'extrême, décollement ou chute de l'ongle.

Ces signes peuvent se manifester sur plusieurs ou sur un seul ongle.

Le diagnostic définitif repose sur le prélèvement d'un échantillon d'ongle, lequel est examiné au microscope ou mis en culture pour identifier le type de champignon en cause.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Ann. Dermatol. Venerol., 134 : 5S7-16, 2007.