Moins on boit d’alcool, meilleur c’est pour le cœur
Sommaire

Boire très peu, mais du très bon !

En pratique, les bienfaits présumés pour la santé de l’alcool ne peuvent plus être un prétexte pour boire, même modérément. Ces nouvelles données sont donc très importantes pour ceux qui veulent garder le plaisir de boire de l’alcool : le seul prétexte valable reste justement le plaisir, qui reste indispensable à notre bien-être et à notre qualité de vie. Leur nouveau slogan pourrait être : boire très peu, mais du très bon !

Quant à ceux qui ne supportent pas l’alcool, parce qu’ils en ressentent rapidement les effets négatifs, qu’ils ne se forcent pas à boire un peu. L’alcool n’est vraiment pas bon pour eux, ni pour le cœur, ni pour le plaisir. Ils représentent 10 % de la population. Respectons leur différence et ne les forçons pas à boire s’ils ne le veulent pas.

Source : Homes MV BMJ 2014;349:g4164 doi: 10.1136/bmj.g4164 (Published 10 July 2014).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Alcool, Sante
Source :