Migraine ophtalmique : la définition

© Istock
La migraine ophtalmique est aussi connue sous le nom de migraine avec aura visuelle. Elle touche essentiellement les femmes et environ 20% des personnes migraineuses. Quelles sont les caractéristiques de la migraine ophtalmique ? Comment repérer les signes précurseurs ?
Publicité

La migraine ophtalmique : les symptômes caractéristiques

Contrairement à une migraine non oculaire, la migraine avec aura visuelle s’accompagne de signes annonciateurs. La personne qui en souffre ressent en effet dans l’heure qui précède la migraine des troubles visuels (mouches noires, taches lumineuses, vision troublée), mais aussi parfois des troubles sensitifs (engourdissement des membres), et enfin, plus rarement, des troubles d’élocution. Ils sont les signes précurseurs de céphalées intenses, avec mal derrière les yeux, douleurs pulsatiles, le tout accompagné de nausées et de photophobie.

Publicité
Publicité

Santé des yeux : les causes de la migraine oculaire

Si les causes de la migraine oculaire ne sont pas toutes clairement identifiées, il semblerait cependant que le facteur héréditaire soit déterminant. Parmi les facteurs aggravants, on note les fluctuations hormonales chez la femme (baisse des œstrogènes), le stress, la grossesse, une fatigue accrue, certaines boissons tel le vin blanc, une hydratation insuffisante, un changement d’altitude, l’hypoglycémie ou encore l’hypertension.

En cas de migraine ophtalmique, il est conseillé de consulter. Des traitements (anti-inflammatoires et bêtabloquants) existent en effet pour prévenir la migraine et apaiser les céphalées.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 20 Avril 2018 : 10h32
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :